• Entrepreneneuriat,

Étude de l’implémentation de nouvelles structures organisationnelles par les PME dans une optique d’innovation : application du modèle du champ des forces de Lewin

Publié le 11 mars 2015 Mis à jour le 28 mars 2015

Plusieurs chercheurs (Marchesnay, 1991 ; Leray, 1999) ont montré que les PME devraient adopter plusieurs formes de structures organisationnelles pour répondre à l’évolution de leur environnement externe (Martin et Tanguy, 2008) et/ou à leurs besoins naturels de développement(Debray et Leyronas, 1996 ; Ouedraogo et Janczak, 2005 ; Martin et Tanguy,2008). D’où l’importance d’aborder l’évolution de l’organisation des PME à travers le prisme de l’innovation (Ouedraogo et Janczak, 2005 ; Martin et Tanguy, 2008).

Nous estimons qu’il ne suffit pas de prendre la décision de renouveler la structure de la PME. Le plus important, c’est comment réussir l’implémentation de la nouvelle structure. Un processus de mise en oeuvre réussi est essentiel pour obtenir les avantages économiques et concurrentiels que l’innovation offre (Linton, 2002 ; Shehu et Akintoye, 2010). Cependant, la pratique montre que les implémentations de l’innovation ont un taux de défaillance élevé (Majchrzak, 1988 ; Tung et Aycan, 2008). C’est un lien manquant dans le processus d’innovation et du changement planifié (Roberts-Gray, 1985). Au niveau académique, la plupart des études dans ce domaine n’ont pas prêté beaucoup d’attention aux facteurs qui favorisent la réussite de l’implémentation, en particulier au contexte organisationnel, dans lequel l’implémentation prend place (Bauer et al., 2005). Il existe en fait quelques modèles qui explorent la dynamique interne de l’implémentation de l’innovation, mais aucun ne semblait assurer une intégration conceptuelle suffisante (Roberts-Gray, 1985). Par ailleurs, Linton (2002) constate que la recherche dans ce domaine a été dominée par les études de cas en profondeur. La pénurie des études longitudinales et à grand-échantillon entraîne peu de directives pour les entreprises qui veulent comprendre l’implémentation. Le présent article se propose donc de répondre à la question centrale suivante : dans quelles mesures les spécificités de la PME influencent-elles la réussite de  l’implémentation de nouvelles structures organisationnelles ?
L’objectif est de comprendre les mécanismes de la réussite de l’implémentation de nouvelles structures organisationnelles dans les PME. Pour cela, le présent article sera articulé, en plus de l’introduction, autour de trois sections. La première vise à explorer le concept d’implémentation ainsi que les défis qui s’y attachent. Ceci nous permettra d’affirmer que la réussite de l’implémentation de l’innovation dépend des caractéristiques de l’entreprise concernée. Nous envisagerons donc d’examiner les spécificités de la PME afin d’intégrer l’ensemble sur la base du modèle du champ des forces de Lewin. La seconde section nous permettra de préciser nos choix méthodologiques et les principaux résultats obtenus. La dernière section sera consacrée à la discussion de ces résultats et à la conclusion.

Mis à jour le 28 mars 2015