• Entrepreneneuriat,

La relation entre le dirigeant et son expert-comptable en matière de gestion des informations

Publié le 11 mars 2015 Mis à jour le 28 mars 2015

Dans nombre de petites entreprises, le management des informations, de même que leur sécurité, qu’elles soient stratégiques ou non essentielles à la survie de l’entreprise, comptables, commerciales ou autres, n’est pas assuré de manière satisfaisante. D’autant plus dans les structures de très petite taille, le dirigeant est le principal acteur dans ce domaine (Johnston et Hale, 2009 ; Thong, 1999).

Non seulement il ne prend pas suffisamment en compte les aspects relatifs aux systèmes d’information (SI) de son entreprise, mais encore il ne dispose ni des connaissances nécessaires (Rainer et al., 2007) ni des informations lui permettant de prendre les mesures requises (Chapus et al., 1999). Il s’avère donc important d’identifier les moyens qui vont permettre au dirigeant de mieux agir dans ce domaine ainsi que les acteurs, internes ou externes à l’entreprise, qui pourraient pallier ces déficiences ou agir pour créer chez le dirigeant une prise de conscience des enjeux de la gestion des informations. D’une manière générale, l’expert-comptable (EC) est reconnu comme étant la première source de conseils professionnels pour les dirigeants (Ferrer, 1997 ; Bennett et Robson, 1999). L’objet de ce chapitre est d’étudier le rôle joué par l’expert-comptable dans la prise de décision des dirigeants de petites entreprises. En particulier, il s’agit de se centrer sur la gestion des informations du dirigeant, lesdites informations étant à la base de la décision stratégique : Quel est le rôle joué par l’EC dans la prise de décision du dirigeant, plus spécifiquement en termes de gestion des informations ?

Mis à jour le 28 mars 2015