• Entrepreneneuriat,

Favoriser l’innovation dans les PME de Franche-Comté

Publié le 4 mars 2015 Mis à jour le 28 mars 2015

L’objectif de ce travail est d’abord de caractériser l’environnement et l’activité d’innovations des PME francomtoises, puis d’identifier les conditions et les freins rencontrés lors de leur développement.

L’analyse s’appuie sur un double éclairage : l’un quantitatif provenant du traitement du volet français de l’enquête communautaire sur l’innovation (Enquête CIS-4) et l’autre qualitatif à partir d’une dizaine d’entretiens semi directifs réalisés en 2008/2009 auprès de responsables de PME de cette région.

Ce travail permet de mettre en évidence l’existence d’une bonne structuration des acteurs de l’innovation liée à une forte spécialisation industrielle, à une proximité géographique et à une volonté des acteurs locaux. Dans le cadre du développement de leur activité d’innovation, les PME interrogées insistent principalement sur leur besoin en personnel qualifié et sur l’insuffisance des liens avec les grands groupes, les pôles de compétitivité et les laboratoires publics. Les aides financières accordées par la Région, l’État ou OSEO demeurent nécessaires et semblent globalement bien adaptées aux besoins des entreprises, même s’ils subsistent des problèmes de temporalité dans leur obtention. Afin de favoriser l’innovation, trois pistes de recommandations de politiques publiques sont identifiées. Il s’agit de :
  • mettre en place un réseau de contacts PME-chercheurs en incitant les membres de laboratoires présents dans la région à démarcher les entreprises pour les aider à développer un projet innovant ;
  • faire connaître et d’adapter les dispositifs existants visant à mettre à la  disposition  des PME des salariés qualifiés pour mener à bien leur plan d’innovation ;
  • favoriser la diffusion de l’information et l’intermédiation technologique en  coordonnant les dispositifs, les aides et les subventions qui sont proposés sur ce territoire

Mis à jour le 28 mars 2015